STS, acteur unique en gestion des temps et paie transport

Valorisation des prestations des transporteurs

STS, acteur unique en gestion des temps et paie transport

Supply Chain Magazine vient de consacrer un article complet datant d’avril 2017 sur la valorisation des prestations des transporteurs. Cette enquête s’appuie sur étude menée par le cabinet Simon-Kucher auprès de 270 entreprises de transport-logistique réparties (dont 1/3 dans le TRM) dans plus de 20 (principalement en Europe et en Amérique) et représentant les principaux segments du secteur : transport aérien, routier, maritime et ferroviaire, intermédiaires de la chaîne logistique, livraison de colis et logistique des ports et aéroports.

Services pour transporteur

Pourquoi certains transporteurs n’arrivent pas à valoriser leurs prestations ?

Nous retranscrivons l’enquête ici dans son intégralité afin de vous permettre d’en prendre connaissance.

Enquête sur le Transport routier

Presque 1/3 des augmentations de prix mises en œuvre au cours de 2016 (32%) ne couvrent pas l’augmentation des coûts, selon une étude menée par le cabinet Simon-Kucher […].

La proportion est plus importante dans les transports ferroviaire (42%) et routier (40%). En complément, 39% des augmentations de prix réalisées suffisent juste à maintenir les marges. Par conséquent, seule 1 entreprise sur 4 du secteur est parvenue à améliorer sa rentabilité. Quoiqu’elles en disent souvent, 62% des entreprises ne placent pas systématiquement la rentabilité en tête de leurs priorités au moment de fixer leurs prix. C’est la satisfaction client, l’utilisation des capacités, le chiffre d’affaires ou encore la part de marché qui passent au premier plan.

« Un constat étonnant quand on pense que la logistique est l’un des secteurs qui compte le plus de créations mais également de disparitions d’entreprises chaque année », souligne Franck Brault, spécialiste du secteur et associé du cabinet Simon-Kucher à Paris.

Et les comportements étonnants ne s’arrêtent pas là : 70% des décideurs interrogés ne regardent pas ou peu les spécificités des services et des contrats pour établir leurs prix. Alors que c’est précisément dans la valeur ajoutée de la prestation que se trouvent les arguments pour la valoriser. Ceci est notamment vrais pour le transport de produits alimentaires très souvent caractérisé par un enlèvement des marchandises le plus tard possible dans la journée pour une livraison dans les points de vente dès le lendemain.

Certains transporteurs ont su s’adapter en repoussant l’heure limite de 17h à 18h sans pour autant valoriser l’avantage que cette souplesse représente pour leurs clients. A contrario, les transporteurs de colis savent défendre leurs marges : 80% d’entre eux les ont maintenues voire améliorées l’année dernière alors que seulement 56% de l’ensemble du panel est dans ce cas.

Par ailleurs, dans la livraison de colis, 64% des professionnels ont eu recours à des outils ou à l’automatisation complète de leurs stratégies prix contre 48% pour l’ensemble du secteur. C’est le segment qui mesure le plus régulièrement la capacité de ses clients à recommander ses services, un indicateur efficace du niveau de satisfaction client : 50% des entreprises de livraison de colis suivent cet indicateur régulièrement et 25% prennent des mesures d’amélioration du service en conséquence, contre seulement 19% pour le secteur transport-logistique.

Le souci de rentabilité concerne environ 50% de ces entreprises qui ont fait preuve d’une grande adaptabilité et souplesse face à l’évolution du B2C liée au e-commerce.

Source SLG – Suply Chain Magazine

Transport International

Vous souhaitez améliorer vos marges ? STS peut vous aider à optimiser vos paies et vos charges sociales. Avec nos consultants experts, vous gagnerez en moyenne 7 % sur vos charges sociales et ferez ainsi de STS votre premier fournisseur créditeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *