STS, acteur unique en gestion des temps et paie transport

Mouvement des gilets jaunes : des mesures de soutien prioritaires pour le transport routier

STS, acteur unique en gestion des temps et paie transport

Le mouvement des gilets jaunes et les perturbations occasionnées sur tout le territoire ont gravement atteint les professionnels du transport de marchandises et de voyageurs. Ayant subit de nombreux blocages, les répercussions sont désastreuses pour un secteur déjà malmené par ailleurs.

Dans ce contexte, les organisations du Transport Routier ont rencontré Mme Elisabeth Borne, Ministre des Transports et Mme Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d’Etat à l’Economie et aux Finances pour solliciter la mise en place de mesures spécifiques de soutien pour les entreprises en difficulté.

Des mesures vitales pour l’avenir de nombreuses TPE/PME

Totalement fragilisées par l’ampleur et la durée du mouvement, certaines TPE/PME pourraient bien ne pas se remettre de l’impact du mouvement sur leur activité et sur leur trésorerie. La FNTR estime une perte d’exploitation de 2 milliards d’euros à fin décembre. Dans ce contexte, les mesures proposées visent à limiter les incidences directes du mouvement, même si l’effet néfaste aura des répercussions profondes sur 2019.

Parmi les mesures réclamées :

  • anticipation du remboursement semestriel de TICPE
  • Décalage de 3 mois des contrats de leasing ou de crédit-bail
  • Irrecevabilité des pénalités pour retard de livraison liés à des blocage ou des barrages filtrants
  • Appui dans la gestion des contentieux liés à la surfacturation des péages
  • Limitation des effets néfastes du report des échéances fiscales et sociales
  • Création d’un fonds d’indemnisation des pertes d’exploitation pour les entreprises non assurées
  • Suspension des contrôles sur les temps de conduite et de travail les jours de mobilisation
  • Assurance de la libre circulation des biens et des personnes sur tout le territoire

 

La Ministre et la Secrétaire d’Etat ont assuré leur soutien et se sont engagé à réaliser un nouveau point courant janvier pour discuter sur de nouvelles mesures d’accompagnement et trouver des solutions rapides et adaptées aux problématiques de trésorerie rencontrées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *