STS, acteur unique en gestion des temps et paie transport

Taxation des poids lourds : un nouveau «coût» dur à encaisser !

STS, acteur unique en gestion des temps et paie transport

La taxe poids lourds de Mme Borne pèse un peu lourd !

L‘annonce de la ministre, le 28 mai dernier, confirmant la mise en place d’une « vignette temporelle » pour les transporteurs, a du mal à passer. Cette nouvelle écotaxe déguisée vient une nouvelle fois alourdir les charges des entreprises de transport qui subissent déjà les effets de la suppression du CICE et de l’augmentation indécente des prix du gasoil.

Même si, à ce jour, les modalités ne sont pas encore définies, cette taxe aurait pour finalité de faire participer les usagers poids lourds au financement de l’entretien, du fonctionnement et des investissements nécessaires au maintien de la qualité du réseau routier. La justification invoquée par Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement : « ils sont des utilisateurs importants de nos infrastructures routières » – oubliant totalement le manque de transparence sur l’affectation des 39 milliards qui devraient être intégralement utilisés pour la maintenance et le développement du réseau routier.

Une décision qui scandalise la profession

La FNTR et l’union TLF se sont déjà positionnées fermement contre la mise en place de cette « taxation injuste qui va impacter lourdement la compétitivité des entreprises de transport ». A l’heure où les métiers du transport sont en pleine mutation et où les entreprises doivent s’adapter sans cesse aux défis de demain, « on ne peut plus considérer les poids lourds comme les victimes systématiques d’une taxation irresponsable. Nous exprimons encore une fois notre opposition la plus ferme à toute taxation supplémentaire.» s’indignent d’une même voix les présidents des deux syndicats.

Les modalités définitives devraient être présentées au cours des prochaines semaines dans le texte de la loi orientation mobilité, mais le bras de fer s’annonce d’ores et déjà musclé !

>> En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *